Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 06:05

Découverte sur le blog Douceurs et mignardises, cette recette ravira tous les amateurs de pâtisseries orientales.

http://douceurs-et-mignardises.fr/?p=966



Faites avec mon numéro 2 de 5 ans, nous avons eu autant de plaisir à les faire qu'à les manger.

 

Ces pâtisseries sont très fines et moins sucrées que dans le commerce.

À déguster à l'heure du thé ou du café.

 


Ingrédients :

10 feuilles de bricks
huile de friture

Pour la farce:
100g d’amandes en poudre
150g de noisettes en poudre
75g de sucre en poudre
300g de miel liquide
2 càs d’eau de fleur d’oranger
1 oeuf
1 càs de farine
noisettes concassées pour la déco
 

Préparation:

- Préparer la farce. Mélanger les amandes et les noisettes en poudre avec le sucre. Ajouter 1càs de miel et l’eau de fleur d’oranger. Incorporer l’oeuf, puis mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

- Façonner la farce en 20 petits boudins.

- Couper les feuilles de bricks en deux. Prendre une demi-feuille, déposer un boudin de pâte au milieu du bord non arrondi de la feuille et rabattre les côtés gauche et droit sur la farce, puis rouler le cigare. Le soudre avec un mélange eau-farine. Faire de même pour le reste.

- Faire tiédir le miel. Plonger les cigares dans l’huile bien chaude et faire frire 3-4min jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

- Les égoutter puis les plonger dans le miel quelques minutes. Les déposer ensuite sur une grille et les saupoudrer de noisettes concassées. Laisser refroidir avant de servir.




cigares.jpg
                              Photo du blog Douceurs et Mignardises

Nous avons sauté cette étape avec mon doudou, ce qui a donné des cigares de tailles différentes, il y en a eu pour les gourmands et les moins.

J'avais mis ma plaque trop chaude pour ma première fournée, elle était disons bien dorée. J'ai eu peur mais elle s'est révélée être la meilleure.

Partager cet article

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Mes recettes sucrées
commenter cet article

commentaires