Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 00:00

Rédigé avec l'aide de Sophie.

 

Les crackers

christmas-crackers[1]Les pétards de NoËl en forme de papillotes (Appelés Christmas Crackers en Grande Bretagne) sont incontournables pour les repas de NoËl britanniques. Ce sont des petits paquets en forme de papillotes de toutes les couleurs qui craquent en pétaradant quand on tire sur les extrémités et l'on voit jaillir plein de cadeaux festifs (Chapeau ou couronne en papier, portes clefs, blagues et jeux de mots). Les convives croisent les bras et tirent avec chacun de ses voisins ou voisines, l'extrémité de 2 paillotes de NoËl. Une fois les papillottes de NoËl ouverts, les convives se mettent la couronne de papier sur la tête et se distribuent les petits cadeaux et se lisent les blagues ou les jeux de mots.

 

 Que cache ma Boîte à Belette ? propose un tutoriel gratuit (ici)

 

 

La première carte de NoËl

Carte-20de-20Noel.-201ere-1-.jpgEn 1843, le dirigeant du musée Victoria et Albert à Londres, Sir Henry Cole, n'avait pas le temps d'écrire à ses amis. Il demanda donc à un artiste de lui dessiner une carte dans laquelle serait inscrit "Joyeux NoËl et bonne année". Dès lors, des marchands eurent l'idée de la commercialiser vers 1868.
Aujourd'hui, les carteries abondent à chaque coin de rue. Traversez la Manche et vous n'aurez que l'embarras du choix. C'est un régal pour les yeux.

 

 

 

Le gui

Autrefois, le gui était considéré comme une plante qui protégeait toutes sortes de maladies.
Parmi ses vertus, celle de cultiver le baiser. En effet, on s'embrasse sous le gui depuis le XVIIIe siècle.

Jadis à NoËl, lorsqu'une femme restait debout sous une branche de gui, elle ne pouvait refuser d'être embrassée. Ce baiser pouvait être le début d'une liaison amoureuse ou d'une longue amitié. Si elle n'était pas embrassée, cela voulait dire qu'elle ne se marierait pas l'année suivante.

  

Gui[1]

 

Repas traditionnel

christmas-20pudding-1-.jpgEn général, le repas de Noël se compose de dinde rôtie, "roast turkey", mais certaines personnes préfèrent l'oie "goose", ou du bœuf rôti "roast beef " tout simplement.
Après un de ces plats, la fête de Noël ne serait pas complète sans le célèbre "Christmas pudding ", gâteau bourratif et assez lourd qui sera servi avec le Brandy Butter ou la sauce au Brandy.
Suivant la tradition, il est préparé cinq dimanches avant Noël. Certaines personnes vont même jusqu'à le préparer 6 mois à l'avance. Il paraît qu'il se bonifie en vieillissant ! Comme certains vins.

Le fameux moment de la dégustation ne doit pas être triste !

 

Il est en effet de tradition de cacher 6 objets dans ce gâteau :

  • - 2 bagues qui apportent l'amour
  • - la pièce de 6 Pences, symbole de prospérité
  • - le bouton de culotte pour le vieux garçon
  • - le dé à coudre pour la vieille fille
  • - le petit cochon qui déterminera le goinfre de la tablée

Cliquer ici pour  la recette de Delia Smith (la reine de la cuisine traditionnelle en GB), mais en anglais.

 

La chaussette de NoËl     "les stockings"

A la veille de NoËl, les enfants suspendent de grandes chaussettes au pied de leur lit et déposent des gâteaux et un verre de porto à l'intention du Père NoËl.

 

LB2552-1-.jpg

 Vues sur Décloclico (ici)

Le discours de la Reine 

Sans oublier le discours de la Reine le 25 déc à 15h sur la BBC.

 

reine-elizabeth-2-angleterre[1] 

Partager cet article

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans NoËl
commenter cet article

commentaires