Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 09:39

L'Église inaugure le temps du Carême par l'imposition des Cendres.

 

Un des temps forts du cycle liturgique, le Carême, dure 40 jours. Il se termine le Samedi Saint. Il commence un mercredi car les dimanches ne sont pas comptés comme jours de pénitence…

 

En faisant commencer le Carême par "les Cendres", l'Église nous rappelle que nous ne sommes rien si :

- nous n'acceptons pas la présence de Dieu dans nos vies,

- nous refusons sa grâce

- nous préférons les choses périssables de cette vie terrestre aux valeurs impérissables et éternelles que son Fils nous propose.

 

En chassant Adam du Paradis terrestre, après le péché originel, Dieu dit à Adam :

"Tu mangeras ton pain à la sueur de ton front" jusqu'à ce que tu retournes à la terre, parce que c'est d'elle que tu as été pris, car tu es poussière et tu retourneras en poussière. (Gn 3, 19)

 

La poussière ou la cendre sont l'image du péché et de la fragilité de l'homme, de ce qui reste du corps après que se soit éteint en lui le souffle de la vie.

 

 

08697hbi-1-.jpg

 

 

Demandons à Dieu de nous guider sur le chemin de la pénitence

Seigneur, Tu aimes tout ce qui existe

et Tu ne repousses aucune de tes œuvres :

Tu fermes les yeux sur les péchés des hommes

pour les amener à la pénitence

et Tu leur pardonnes, car Tu es le Seigneur, notre Dieu.

(Antienne d'ouverture, le Mercredi des Cendres - Sg 11, 24-25, 27)

 

Accorde-nous, Seigneur, de savoir commencer ce temps de pénitence avec courage.

que nos efforts et nos sacrifices nous rendent plus forts.

(Oraison de la messe)

 

 

L'Evangile d'aujourd'hui nous parle des trois principaux actes de piété de la tradition juive : le don, la prière et le jeune. Ces trois axes du Carême, nous permettront de grandir dans notre relation à Dieu et de reconsidérer notre manière de vivre, ceci particulièrement en rapport avec notre surconsommation.

 

Le don nous permet de témoigner d’une manière pratique de notre attachement au Dieu de justice, à ce Dieu qui s’occupe des plus petits, des exclus. Le fait de donner nous permet de montrer de la compassion pour la création tout entière.

 

La prière nous permet d’entrer en dialogue avec notre Père qui est aux Cieux. Elle nous aide à discerner la présence de Dieu dans ce monde. Dans la prière et la lecture de la Bible, nous prenons peu à peu conscience de l’appel de notre Père à vivre simplement et dans la vérité.

 

Le jeûne nous permet de nous priver d’éléments qui parfois nous enchaînent, nous aveuglent. Cette privation creuse en nous un vide qui nous ouvrira sur les autres et sur Dieu.

 

En route vers la Résurrection !

jesus-christ-resurrection[1]

 

careme2011[1]Le Carême pour les cancres 

Partager cet article

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Foi
commenter cet article

commentaires

Fabienne 09/03/2011 14:52


Merci pour ce très beau billet.UDP.