Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 18:14

Une neuvaine pour le bonheur dans les familles.


C'est facile !


Pendant 9 jours, on récite 3 "Je vous salue Marie"

Un pour les papas

Un pour les mamans

Un pour les enfants.


Le dernier jour, on ajoute un Magnificat pour remercier Dieu.

 

carte_priere_200.png



Prière du Magnificat :

"Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent.


Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.


Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.


Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.


Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.
Amen."



Vous pouvez imprimer la carte prière :
http://www.dubonheurdanslesfamilles.com/wp-content/uploads/2012/11/DBDF-carte-priere.pdf

 

 

Le site de la neuvaine

http://www.dubonheurdanslesfamilles.com/


ileboucha2.jpg

Une très belle vidéo sur les apparitions de l'Ile du Bouchard :
http://www.dailymotion.com/Sanctuaire-Ile-Bouchard#video=xtlr7g

 

 

Extrait d'un témoignage

RECIT de Jacqueline, tiré du mensuel "L'Etoile Notre-Dame"  :

 

Alors que la France se dirige vers une probable guerre civile, au lendemain de la deuxième guerre mondiale, la Vierge Marie apparaît à 4 enfants, à l'Ile Bouchard (Indre et Loire). Il s'agit de Jacqueline Aubry, 12 ans; Laura Croizon, 8 ans et demi; Nicole Robin, 10 ans, cousine des Aubry; Jeannette Aubry 7 ans et demi, soeur de Jacqueline.

  

livre-dites-aux-petits-enfants-de-prier-les-apparitions-de-.jpg

Edition Téqui

 

On allait à l'école libre, toutes les quatre. Nos parents nous avaient mises à l'école libre pas tellement parce qu'ils avaient la foi, mais plutôt à cause des Soeurs de Ste Anne de la Providence, fondées à Saumur par sainte Jeanne Delanoue et si bonnes éducatrices. Ces religieuses avaient évangélisé, depuis le 18e siècle, les campagnes du Bouchardais. Jeanne Delanoue avait été béatifiée en novembre 1947.

En 1947, c'était après la guerre, n'ayant jamais vu mes parents prier, ni mettre les pieds à l'église, j'ignorais complètement que la Sainte Vierge pouvait apparaître. Mais je l'aimais bien, parce que depuis que j'étais toute petite, mes parents étaient pâtissiers : Maman, étant commerçante, ne pouvait s'éloigner de son magasin, elle avait demandé à une vieille demoiselle d'aller me promener ainsi que mon grand frère. Et tous les jours, cette voisine passait devant cette vieille église Saint-Gilles et entrait faire ses dévotions, si bien qu'on entrait avec elle, et je peux dire que c'est cette vieille voisine, qui m'a appris à réciter le «Je vous salue Marie». C'est ainsi qu'étant grande, quand j'allais à l'école toute seule, il m'arrivait d'entrer à l'église, de réciter un «Je vous salue Marie» à la Vierge. Mais je ne pensais pas du tout qu'elle pouvait apparaître. Bien sûr, au catéchisme, à l'école, les soeurs, Monsieur le Curé, nous avaient raconté Lourdes, mais pour moi vous savez, Lourdes, ç'était dans un autre monde.

La Soeur qui nous faisait la classe nous dit :"Oh ! Mes enfants, aujourd'hui c'est la fête l'Immaculée Conception de Notre Dame, ce serait bien d'entrer à l'église prier la Vierge Marie."

Ma petite cousine Nicole prenait ses repas à la maison, parce que ses parents étaient à 3 km, et elle devait faire le chemin à pieds. Et tous les jours à 13 heures, on passait devant cette vieille église romane. Et je dis à ma petite soeur et à ma petite cousine: "si vous voulez, on va entrer dire une petite prière à la Sainte Vierge."

- "On veut bien", ont-elles répondu.

On entre dans l'église et on s'agenouille sur les premiers prie-Dieu. Je n'avais pas mon chapelet, parce que je n'avais pas l'habitude de réciter du chapelet à Marie. Seule, ma petite soeur avait un petit chapelet que sa maîtresse lui avait donné quelques semaines auparavant, parce qu'elle avait bien travaillé. Dans ma petite tête d'enfant, je m'étais dis : "Je vais réciter dix Je vous salue Marie sur mes doigts. "

 

Pour lire la suite :

http://apotres.amour.free.fr/page7/lilebouchard.htm

 

Tous les sites où la Sainte Vierge est apparue dans le monde entier :
http://apotres.amour.free.fr/page7/apparitionsdelaViergemarie.htm

 

 


Partager cet article

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Foi
commenter cet article

commentaires