Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 10:11

 Voici un article trouvé sur Déjà Grand. Il m'a tellement plu qu'il fallait que vous le lisiez !

 

 

" Ils n’en font qu’à leur tête ! Voilà une expression de plus en plus courante dans la bouche des parents. Mais alors, les bambins d’aujourd’hui seraient-ils plus difficiles à éduquer ?

 

  motherwithchildren-1-.jpg

  

Trop « cool » les parents d’aujourd’hui ?

Si l’on devait comparer avec l’époque de nos grands-parents, c’est sûr, quand Papa ou Maman disait « non », c’était « non » ! Dans certains foyers, on pouvait même entendre une mouche voler… C’était comme ça, on ne se posait pas de questions, la sévérité était de mise à la maison.

 

De toute évidence, l’éducation des enfants a évolué, et les parents « nouvelle génération » ne semblent plus avoir le dernier mot. Peur du conflit, culpabilité à imposer des règles, ne pas vouloir faire vivre à son enfant ses propres frustrations au même âge… nombreuses sont les raisons qui amènent aujourd’hui les familles à lâcher du leste côté éducation. Pour les parents qui travaillent beaucoup, adopter une attitude permissive est aussi une façon de ne pas gâcher les seuls moments passés avec son enfant. D’autres, par fatigue ou gain de temps, n’ont plus envie de lutter contre leur bambin adoré. Moralité : ils n’arrivent plus à imposer de limites, pourtant indispensables dans l’éducation.

 

Eduquer, c’est oser dire non !

 

Soyez-en sûrs : les interdits permettent aux enfants d’avoir de vrais points de repères, de leur faire comprendre ce qui est acceptable, ou non. Bref, ils sont là pour leur bien ! Cela commence dès le plus jeune âge, lorsque les parents posent les premières règles de sécurité, puis de vie sociale et familiale.

 

Le piège, dans tout ça, c’est de ne plus croire en la légitimité d’imposer de telles limites. Alors forcément, aussi malins soient-ils, les chérubins sentent bien leurs parents douter et en profitent pour leur en faire voir de toutes les couleurs… N’oubliez pas : une limite posée doit apparaître comme infranchissable à leurs yeux.

 

Le chantage, à la mode ?

Certains parents en manque d’autorité se tournent, consciemment ou inconsciemment, vers le chantage, solution de facilité par excellence. Attention, cette pratique nuit aux bambins plus souvent qu’on ne le pense. Monnayer avec eux tel ou tel comportement, c’est en quelque sorte leur demander leur accord : « Si tu es sage, tu auras un cadeau, ok ? ». Dans ces situations, l’enfant conçoit qu’il peut être récompensé pour adopter une conduite « normale », alors qu’il n’est pas sensé l’être ! Il doit pouvoir écouter ses parents sans contre-partie. De même, le chantage lui permet de prendre le pouvoir, destructeur pour son âge. Ce n’est pas à lui de décider, il a bien le temps pour ça…"

 

Lire la suite ...

 

Partager cet article

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Les enfants
commenter cet article

commentaires