Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 07:50

Je voulais changer des fleurs pour décorer le buffet du baptême.

 

L'idée m'est venue en tombant sur ces petits champignons en tissu chez Ikéa.

  

P1040035.JPG

P1040036.JPG

 

Direction la forêt pour ramasser de la mousse, quelques glands, pommes de pin et châtaignes.

Deux pommes rouges, un petit sapin, une petite plante à baies rouges, du carton

et le tour est joué !

 

champ-copie-3.jpg

 champ2-copie-1.jpg

 

champ3.jpg

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Mes créations
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 07:31

Ces prochains jours, quelques recettes de l'apéritif du baptême.

 

Ingrédients : (Pour 6 personnes)

  • 1 pâte feuilletée prête à dérouler
  • 1OO g de roquefort
  • 2 bananes
  • 4O g de crème fraîche épaisse

 

roq.jpg

 

 

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 15 minutes au four 18O°C (Th.6)

 

Préparation :

 

1. Préchauffer le four à 180°C (th 6).

 

2. A l aide d'un emporte pièce ou d'un petit verre, découper trente petits disques de 6 cm de diamètre dans la pâte. Garnir trente moules à mini tartelette de 4,5 cm de diamètre.

 

3. Piquer le fond et les bords avec une fourchette.

 

4. Eplucher les bananes et les couper en rondelles.

 

5. Répartir le roquefort dans les tartelettes. Y ajouter la crème fraîche et poser par dessus une rondelle de banane.

 

6. Mettre au four pendant 15 minutes.

 

Ces tartelettes se degustent tièdes.

 

Variantes : Vous pouvez remplacer les bananes par 2 poires et le roquefort par le même poids de fromage de chèvre.

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Mes recettes Apéritif
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 10:33

Ingrédients  6 personnes

- 500 g d'épinard hachés en boite,

- 5 oeufs,

- 1 boursin à température ambiante,

- 200g de saumon fumé,

- Sel et poivre.

 

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 30 minutes

 

laissez-tenter-roule-epinards-saumon-boursin-L-1-175x130-1-.jpg

 

Préparation :

 

1 Préchauffer le four à 210°C (th7).

 

2 Egoutter les épinards. Dans un saladier, battre les oeufs en omelette.

 

3 Ajouter les épinards à la préparation. Saler, poivrer et verser celle-ci sur une plaque avec des rebords puis enfourner à 210 °(th.7) pendant 25 à 30 minutes.

 

4 Après la cuisson, étaler le boursin à l'aide d'une spatule et recouvrir de tranches de saumon.

 

5 Rouler le tout très serré et entourer d'un film alimentaire.

Mettre au réfrigérateur pendant 3 heures.

 

Recette flexiplan

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Mes recettes salées
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 07:46

Comme chaque année le petit livret qui permet de bien se préparer

au mystère de la nuit de Noël.

 

A se procurer très vite !

 

Pour les parents :

 

L'AVENT 2011 à l'école des saints

Avent2011

104 pages,

Intérieur 2 couleurs,

Couverture quadri,

Format 11,5 x 16,5

Prix Public : 3,50 €

 

 

L'Avent à l'école des saints : chaque jour, un texte emprunté à la Tradition de sainteté de l'Église, vient nourrir ce recueillement et former à la vie spirituelle. Tous les textes sont nouveaux par rapport aux années précédentes, et cette édition 2011 permet de suivre un même auteur tout au long d’une semaine, pour bien comprendre et bien vivre le mystère célébré à Noël :

- La première semaine : Attendre dans la confiance, avec saint François de Sales

- La deuxième semaine : Se convertir, avec saint Augustin

- La troisième semaine : Se recueillir, avec Jean Rigoleuc

- La quatrième semaine : Laisser Jésus naître en nous, avec Jean Tauler

- La semaine de Noël : Entrer dans le silence de Marie, avec Guillaume Gibieuf

- La semaine de l’Épiphanie : Bien commencer l’année, avec Jean-Nicolas Grou

- bien comprendre : chaque texte est suivi de quelques pistes de méditation.

- bien vivre : la méditation est suivie d'une proposition de mise en pratique, pour une sainteté concrète.

Comme les précédentes, cette nouvelle publication du Centre Saint-Jean-de-la-Croix met les fidèles au contact des meilleurs textes de la Tradition spirituelle chrétienne, choisis, présentés et commentés pour leur simplicité, leur profondeur, et leur valeur pédagogique.

Textes présentés par Max de Longchamp

Dessin de couverture Brunor

 

Pour les enfants :

 

L'AVENT POUR LES ENFANTS à l'école des saints

avent pour les enfants

60 pages,

Intérieur quadri,

Couverture quadri,

Format 12 x 12

Prix Public : 3 €

 

Il n’y a pas d’âge pour la sainteté, aujourd’hui comme hier : l’Avent pour les enfants offre chaque jour à ses jeunes lecteurs un court texte significatif de la sainteté aimable et stimulante d’un Dominique Savio, d’un Marcel Van, ou d’une Claire de Castelbajac. Et chaque jour aussi un effort est proposé pour que le chemin vers Noël soit vécu concrètement.

60 pages joliment illustrées pour faire de l’Avent un temps d’intense vie chrétienne pour les enfants de 8 à 12 ans.

 

 

Dans toutes les bonnes Librairies

ou

Commande sur le site:

Paroisse et Famille

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans NoËl
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 09:40

La voilà finie et remplie !

 

Le résultat est au delà de mes espérances.

 

Le prénom a été brodé au point zig-zag.

 

Merci ma Lulu.

 

Les sacs à dragées cousus par belle-maman ont vite trouvé leur place.

 

Voilà un Bébé bien gâté.

 

corbeille-1.jpg

 

corbeille-2.jpg

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Foi
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 09:30

 

produitsillustr-643-1-xl-1-.jpg

 

 

"Seulement lorsque nous recontrons dans le Christ le Dieu vivant,

nous connaissons ce qu'est la vie.

 

Nous ne sommes pas le produit accidentel et dépourvu de sens de l'évolution.

 

Chacun de nous est le fruit d'une pensée de Dieu.

Chacun de nous est voulu, chacun est aimé, chacun est nécessaire.

 

 Il n'y a rien de plus beau que d'être rejoint, surpris par l'évangile, par le Christ.

 

 Il n'y a rien de plus beau que de le connaître et de communiquer aux autres

l'amitié avec lui."

 

Benoît XVI au 1er jour de son Pontificat

 

 

Fotolia_5569478_XS-1-.jpg

 

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Foi
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 09:27

C'est décidé : les couleurs du baptême seront rouge et blanc.

 

Nous lançant dans la confection de 80 verrines,

 nous avons décidé d'utiliser des pots de yaourts en verre

décorés de scotch japonais rouge et blanc. 

 

P1040034.JPG

 

Voici le résultat. Vides !

 

P1040033.JPG

 

 

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Mes astuces
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 07:25

 

« Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux !

 

Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise !

 

Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés !

 

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés !

 

Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde !

 

Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu !

 

Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !

 

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice :

le Royaume des cieux est à eux !

 

Heureux serez-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute

et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.

 

Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse,

car votre récompense sera grande dans les cieux !

 

C'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés."

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5,1-12

 

saints.jpg 

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Foi
commenter cet article
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 08:28

La rentrée est passée, c'est vrai mais il n'est jamais trop tard pour parler des bonnes idées.

 

 

Les premiers feutres dont les capuchons sont reliés par un lacet. Plus de risque de perdre le bouchon ou de ne plus retrouver la couleur.

 

J'en aime aussi la zone triangulaire où poser les doigts pour favoriser un bon positionnement et l'encre lavable.

 

12 feutres - Stabilo - Cappi

3,59 euros chez Office Dépot

feutres-lacet.jpg

 

 

 

Stabilo Fineliner point 88 Color Zebrui- Étui de 20 stylos - Sa pointe fine convient spécifiquement aux lycéens pour dessiner des graphiques, des cartes en géographie, des schémas.

Sa large gamme de couleurs peut nous permettre d'écrire nos cartes de voeux. Et oui ! il faut commencer à y penser. 

Le moins non négligeable: le prix autour de 13 euros. A ne pas mettre entre toutes les mains. 

Mais la fiabilité de ces feutres n'est plus à faire.

 

feutres-tout-en-finesse.png

 

 

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Mes coups de coeur
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 09:40

Article de Pascale Krémer trouvé sur le blog du journal le Monde (ici)

 

Chacun y trouvera son mode de lecture : soit une réflexion sur notre société de consommation, soit une mine de trucs et astuces pour le quotidien, soit encore un témoignage d'une famille de 11 enfants qui a décidé de vivre à fond ses convictions en faisant des choix qui leur correspondent.

 

Lorsque nous avions rencontré pour la première fois Marielle Blanchier, à la veille de la rentrée des classes, elle nous avait glissé quelques « trucs » pour tenir serré son budget tout en pourvoyant aux besoins de ses onze enfants. Par les temps (plutôt frais) qui courent, nous nous sommes dit que ces astuces de mère de famille avisée pouvaient intéresser.

 

Les onze enfants et leur mère aux fenêtres de la maison familiale,

avenue de Verdun © Elodie Ratsimbazafy

 astuces-8483-550x769-1-.jpg

 

LE CONTEXTE BUDGETAIRE

Marielle ne travaille pas, son mari engrange un salaire d’ingénieur en milieu de carrière. Le couple touche 2000 euros d’allocations familiales et de congé parental d’éducation, mais continue à rembourser sa maison, et tient à offrir à ses onze enfants une semaine de vacances au ski (4000 euros) et un court voyage à l’étranger chaque année, avec départ en voiture. « Des moments chouettes plutôt que des pantalons chers ». Mathématiquement, le budget familial n’y devrait pas suffire. Il faut donc « faire des choix » et de « phénoménales économies d’échelle », comme résume doctement Marielle. Tout en apprenant aux enfants que « l’envie d’une chose chère, qui ne sera qu’un objet de plus, peut passer » ou que « désirer et épargner longtemps fait grandir ».

 

LES COURSES

Chez Auchan drive. Marielle dresse sa liste sur Internet puis son mari fait charger le grand coffre de la voiture familiale au centre commercial Vélizy 2. « Beaucoup moins cher que la livraison à domicile, compte Marielle. Et surtout, on peut avoir tous les produits premiers prix qui ne sont pas sur le Net autrement ». De toutes façons, via le Web, il est impossible de se faire livrer les 100 litres de lait mensuels nécessaires au foyer.

Le pain vient aussi d’Auchan. 35 baguettes, congelées pour la semaine, à 36 centimes, « contre un euro au moins chez le boulanger ici, malheureusement ».

Marielle n’achète que des fruits et légumes de saison (hormis quelques framboises surgelées) dont le prix ne doit pas dépasser 1,50 euro le kilo. Et que des yaourts de base, qu’elle agrémente de confitures ou compotes maison.

Elle joue de son réseau. La viande provient directement de Rungis, où un ami entrepreneur lui fait le prix restauration. Les pommes de terre lui sont livrées (80 kilos à chaque fois) par une amie d’amie productrice. A 60 centimes le kilo (« contre 2 euros chez Atac »).

 

LA CUISINE

Les plats déjà élaborés sont bannis. « Dégoûtants quand on les prend à bas prix ». Marielle cuisine beaucoup, avec des produits de base premiers prix. Des plats familiaux, « réalisables en dix minutes ». Pas le temps d’éplucher des montagnes de légumes. Quand elle cuit des pommes-de-terre, c’est pour plusieurs plats de suite. Les soirs de semaine, elle utilise peu de viandes. Privilégie les soupes de légumes congelés de marque distributeur (« moins chers que les légumes frais, et déjà épluchés »), complétées d’un gros coulommiers pour les protéines. Concocte de grands plats familiaux, qui ne doivent pas revenir à plus de 10 euros. Gratins de pâtes, de chou fleur, d’épinards. « Le gratin d’épinards, par exemple, c’est 5 euros : deux sacs d’épinards surgelés, de la crème fraîche, de la farine, un gros paquet de fromage et un œuf par personne. » Elle trouve du Reblochon à 4 euros pour sa « tartiflette express » (les pommes de terre sont cuites et cuisinées avec la peau). Pour son goulash, de la viande Attac à moitié prix (4 euros pour 1,2 kilo) dont la date de péremption est très proche. « Pas un problème : je la cuisine tout de suite avec oignons et paprika, il n’y a plus qu’à rajouter crème fraîche et pommes-de-terre le lendemain ». Des grands sacs de viande hachée surgelée à 4 euros pour ses « lasagnes express ».

Le mercredi et le week-end, en revanche, elle cuisine un gros repas avec de la viande. « Je sors les deux kilos de bavette, c’est la fête ! »

 

astuces-8395-550x366-1-.jpg

Ronds de serviettes © Elodie Ratsimbazafy

 

LES VÊTEMENTS ET CHAUSSURES

Le réseau, une nouvelle fois. Marielle récupère beaucoup auprès de familles amies. Elle « donne autrement », récupérant les enfants à la sortie de l’école quand les mamans sont bloquées, offrant du miel de ses ruches…

Sinon, elle achète en soldes et promotions chez Kiabi, la Halle aux chaussures, La redoute, Gap, Décathlon – « pour les chaussures bateau d’été ».

Et fait des affaires sur le Net. Leboncoin, e-bay… « On trouve des chaussures pour enfants non portées à moitié prix. Il suffit de bien connaître la marque... Il y a un descriptif, mais je renvoie toujours une question sur la qualité réelle du produit. Les gens sont honnêtes ».

Marielle coud, raccommode, colle surtout. « A la colle néoprène. Les chaussures, par exemple. Je les écrase ensuite sous un pied de la grande table, et c’est reparti pour un tour ! »

 

LES SACS D’ECOLE

Les sacs à dos Eastpak sont garantis à vie. « Quand ils sont abîmés, je les renvoie pour réparation, par deux ou trois, au fabricant, avec des fils rouges pour montrer où se trouvent les problèmes, accompagnés d’un petit mot. Ça marche. »

 

LES APPAREILS ELECTRONIQUES

D’occasion sur le site Priceminister.

 

LE CHAUFFAGE

« Une catastrophe, le prix du fuel ! On achète chez Auchan, mais surtout, on porte des pulls à la maison. Dans les chambres, il ne fait pas 16 °C, mais les enfants ont l’habitude, et c’est bon pour la santé. Je ne comprends pas la mode qui veut qu’on nous vende des vêtements tout légers pour l’hiver. C’est normal de se couvrir. »

LES BROCANTES, VIDE GRENIER, ENCHERES

 

astuces-8380-150x150-1-.jpg

Marielle Blanchier et sa petite dernière, Espérance © Elodie Ratsimbazafy

 

« Mon père nous achète de beaux meubles en bois à 60 ou 100 euros à la salle des ventes de Bordeaux. Un quart du prix antiquaire. Je viens de faire les cadeaux de Noël des petits au vide-grenier : un joli berceau de poupées en fer forgé, pour Espérance, un château fort et un bateau pirate en bois. Il suffit de refaire un petit rideau, de bricoler un pont-levis… »

 

LE COIFFEUR

Jamais. Marielle coupe les garçons. Pierre, son mari, les filles. « J’ai appris sur le tas, dit-elle. Quand ils remuent beaucoup, ce n’est pas toujours réussi. Mais c’est aussi un moment passé avec eux. »

 

LES LOISIRS

On proscrit le voyage de classe organisé par le collège. « 700 euros. Indécent ». Comme les abonnements télé. « Il n’y a pas de télé, les enfants regardent des émissions qu’ils ont vraiment envie de voir sur l’ordinateur ».

Les musées, c’est le premier dimanche du mois, quand ils sont gratuits. Et le restaurant, deux fois par an. « Au chinois du coin. Il y a un menu à 7 euros, on sait exactement ce qu’on va dépenser. »

Les collégiens font du sport via l’Association sportive de Lakanal, inscription payée (35 euros) grâce au Pass loisirs du Conseil général.

Les plus grands font des baby-sittings (à partir de 13 ans pour les filles, de 14-15 pour les garçons) à 5 euros de l’heure pour s’offrir portables et abonnements. L’été, ils sont animateurs dans des camps de jeunes aux Etats-Unis. Leurs parents n’ont plus que le voyage à payer. « Ce qui reste une grosse somme, on budgète ça dès le printemps », explique Marielle. Qui conclut, l'œil rieur : « La vraie richesse d'un couple, ce sont les enfants, non ? »

Repost 0
karine.dm.over-blog.com - dans Mes astuces
commenter cet article